•  
  • Culture Coaticook
  • Société d'histoire
  • Pavillon des arts
  • Musée Beaulne
  • Harmonie
  • Coatic'Art
  • Bibliothèque
 
Entête

Le Courant

Automne 2008 | 10

Coaticook en 1875

Coaticook est situé dans le Canton de Barnston, Comté de Stanstead, à 5 milles de Barnston, 18 de Stanstead, 21 de Sherbrooke, 16 de Hereford, 122 de Montréal et 175 milles de Portland. Il y a une gare de chemin de fer du Grand Tronc.

Le site occupé par le village a d'abord été la propriété de Richard et Levi Baldwin, Jonathan Cutting, Nathaniel Polland et Robert Magill.

Les premières constructions datent du début des années 1840. En effet, le 30 mars 1842, H. Cutting a commencé la construction d'un modeste magasin qui mesurait seulement 14 pieds X 20 pieds. C'était le premier commerce de la région. Richard Baldwin, a construit un moulin et une résidence fut érigée par Robert Magill. À peu près en même temps, une taverne a été construite par H. Cutting. En 1844, les locaux qui furent longtemps occupés par l'hôtel Davis, furent construits.

Un moulin à carder la laine et un magasin furent ensuite construits par M. Child et en 1850 un moulin à moudre la farine fut construit par Levi Baldwin. En 1847, la population était assez nombreuse pour qu'une école soit ouverte. C'est Mlle R. Cleveland qui fut la première enseignante. Mlles Sarah Brook et Ives lui ont ensuite succédées. Alpheus Lewis fut le premier cordonnier et John Kennedy le premier forgeron. Le bureau de poste a été ouvert en 1843; H.Cutting fut le premier maître-poste. Les reçus du premier trimestre atteignaient la somme respectable de 4 sous et demi(?), Une grande partie de ce montant (le tiers dans son cas) était remis au postier. Sa fortune nous laisse croire qu'il était apprécié par ses supérieurs...
Le 18 juillet 1844, le chemin de fer le Grand Tronc fut inauguré et la croissance ainsi que la prospérité du village ont alors réellement commencées. L'important pouvoir hydraulique de la rivière Coaticook attira des investisseurs et les industries se sont bientôt installées dans la région, surtout près de la rivière. L'industrialisation a progressée avec rapidité et stabilité comme partout dans la Province.

Quand Coaticook fut incorporé en janvier 1864, la population était de 470 personnes et l'évaluation foncière s'élevait à 84,000 $. Le premier conseil était composé des messieurs suivants : le maire était A. T. Adams; le secrétaire-trésorier était Otis Shurtleff; les conseillers étaient : Levi Baldwin, Richard Baldwin, H. Cutting, A. K. Renard, Benjamin Damon et Lewis Sleeper. L'évaluation foncière ne cesse d'augmenter dans les années suivantes. Elle était de 110,000 $ en 1867, 151,720 $ en 1871, et de 393,000 $ en 1873. Aujourd'hui, en 1874, l'évaluation s'élève à 575,000 $. De nombreuses usines font cependant l'objet d'une exemption de cette évaluation. Le village compte 2,500 personnes.

Coaticook est bien situé, ayant pour voisins Sherbrooke, Hereford, Island Pond sans oublier la frontière avec les États-Unis. Le revenu annuel de la municipalité est d'environ 75,000 $.
Le conseil de ville en 1874: le maire : Henry Lovell; le secrétaire-trésorier : Otis Shurtleff, et les conseillers : P. T. Baldwin, Samuel Cleveland, Benjamin Damon, M.D.E.H. Paquette, W.S. Williams and Lewis Sleeper.

Le conseil de la Commission Scolaire : Dudley Davis, président; O. Shurtleff, secrétaire-trésorier. Les commissaires : Kilburn, Moses Locke, G. M. Moulton, Charles Merrill.

Ses principales manufactures
The Coaticook Mills Co., Fondateurs et machinistes, vastes locaux en briques ; emploie en moyenne 40 personnes ; réunissent pouvoir, vapeur et eau, 100 chevaux-vapeur outils agricoles, scie, moulin a moudres le blé etc.

The Coaticook Knitting Factory L. Sleeper, Président; John Gibb, Vice-président; J. J. Fiske, Secrétaire. Capital de 60,000$; emploie 75 personnes.

A.H. Cummings & Co Chaises, portes, persiennes, fabricants et vendeurs de bois de charpentes et travaux de finition en général, emploie 16 personnes.

The Tolley Manufacturing Co A. Tolley, Directeur. Élastiques, goussets, toiles, etc. de caoutchouc, emploie environs 300 personnes. Valeur annuelle des produits finis évaluée à 270,000 $, capital de 200.000$

Moulins Coaticook Capacité de quatre millions de pieds annuellement, 25 personnes.
F. J. Cross & Co, Usine de rateaux, cadrage de scies etc. environ 12 employées.
Kilburn & Baldwin, Usine et répare des voitures pour chevaux, outils de forgerons, 12 chevaux-vapeurs. 10 personnes y travaillent.

Moulin à farine Le Phoenix, R. G. Trenholm & Co.

Gregoire and Co. Emploie une moyenne de 35 personnes dans la fabrication de bois de charpente, de lattes, de bardeaux, etc. Environ 25 personnes à l'usine de meubles et un grand nombre dans la fabrication de cuves de fromage, tonnelets, pots, seaux, etc.

Le Courant

Le Courant est publié par la Société une fois par année. Membres de la société, historiens professionnels et amateurs partagent avec les lecteurs le fruit de leurs recherches. Les textes sont disponibles en français et en anglais. La publication de cette revue est rendue possible grâce au soutien de commanditaires locaux que nous remercions avec toute notre gratitude.


Société d'histoire de Coaticook

34, rue Main Est
Coaticook, Québec
819 849-1023
Courriel

Heures d'ouverture
Du mardi au vendredi :
10 h à 12 h
14 h à 16 h
ou sur rendez-vous.

Droits d'entrée : Aucuns

Bases de données

Vous pouvez désormais effectuer une recherche de photos sur nos bases de données en ligne.

Vous pouvez maintenant également faire des recherches dans nos fonds et collections d'archives par le Portail des archives des Cantons-de-l'Est.

Collections

Journaux et photos du Progrès de Coaticook depuis 1950 • Collection du Coaticook Observer des années 1928 à 1938. • Collection de l'Etoile de l'Est de 1928 à 1938.

Services de recherche

Fonds d'archives • Conservation • Bibliothèque • Recherches en archives • Informations généalogiques

Merci à nos partenaires pour leur soutien financier